7 erreurs catastrophiques à éviter au lancement d'un nouveau site

7 erreurs catastrophiques a eviter au lancement d un nouveau siteUn lancement réussi d’un nouveau site, une fonctionnalité de site, ou une nouvelle interface utilisateur ne se réalisent certainement pas si rapidement, vous devriez envisager une approche de lancement de votre prochain produit semblable à celle pour le lancement des fusées de la NASA. Le fait que les gens assistent au lancement et disent "Nous allons essayer ce produit et voir ce qui se passe", n’est pas suffisant, soit qu’il s’agit du lancement d’un nouveau produit ou d’une fusée, une seule erreur peut entrainer un impact massivement catastrophique.

Pour ne pas laisser de place à l’erreur, bien avant le jour de lancement, la NASA est méticuleuse sur la planification, la communication, la formation et les tests.

Comme la fabrication des fusées, des sites ou des fonctionnalités, souvent, leurs lancements prennent des mois et même des années. Vous réalisez la conception, la construction, les tests et vous faites des changements... encore et encore jusqu'au moment de l’expédition. Malheureusement, parfois des erreurs sont faites au prélancement et ainsi, le lancement ne se passe pas comme prévu. Mais si vous suivez les pas de la NASA et vous faites soigneusement votre planification, vous pourrez ainsi éviter les sept erreurs les plus courantes commises lors du lancement des sites web.

1) Planification pas assez suffisante

Échouer dans la planification, c'est planifier son échec.

Établissez un plan clair au début du processus et tenez à jour vos planifications tout au long du processus de lancement, prélancement et post-lancement d’un produit. Si cela est fait correctement, votre plan sera un outil précieux pour guider l’ensemble de votre équipe à travers le processus de lancement de votre site.

Avant que quelqu'un ne commence à construire quoi que ce soit, vous aurez besoin de cartographier l'ensemble du projet. Examinez votre lancement par étapes: prélancement, lancement de la production, lancement et post-lancement. Soyez minutieux. Allez au-delà de la liste des tâches et aux délais attribués. Donnez à votre équipe un guide complet.

Prioriser les différentes parties du projet, identifier l’ordre de leurs exécutions, puis trouver les bons membres de l’équipe qui vont exécuter chaque tâche. Attribuer des délais raisonnables pour maintenir le bon déroulement du projet. Pensez à utiliser un outil de gestion de projets comme Trello, Done, Asana, ou Basecamp pour suivre les délais et la progression.

Le plus important est de commencer à travailler le plus tôt possible pour que l’exécution de votre planification soit réalisable. Il est facile de planifier le lancement d’un produit, mais réellement, l’exécution est beaucoup plus difficile. N’attribuez pas à votre équipe une durée de travail de 6 mois pour une chronologie de 3 mois.

2) Annoncer une date de lancement prématurée

Deux mauvaises choses peuvent se produire si vous annoncez une date de lancement trop tôt :

  • Annoncer une date de lancement de site à laquelle vous ne pouvez pas atteindre. Si vous faites une promesse à vos clients, vous devez la garder. Il ne faut pas devenir la société qui a toujours un nouveau produit ou des fonctionnalités à lancer "bientôt". Les clients n'ont pas beaucoup de confiance en "bientôt".
  • L’objectif marketing est en annonçant une date de lancement, votre publicité va tirer davantage de cette première annonce, c’est la finalité du jour de lancement.

Si vous annoncez une date de lancement trop en avance pour le lancement effectif, vous risquerez de perdre rapidement votre plan marketing et votre audience.

3) Ignorer les autres équipes internes

Combien de temps gardez-vous un nouveau produit (ou des plans) en cachette avant de le révéler à tous les membres de la société ? Si vous le cachez à tout le monde, probablement c'est parce que vous ignorez votre équipe.

Chaque département de votre entreprise a sa propre façon pour vous aider au lancement d’un produit:

  • Votre équipe Support peut deviner les questions qui pourraient vous être posées, en se basant à leurs proches relations avec les utilisateurs.
  • Votre équipe technique peut vous aider à anticiper les difficultés techniques ou les choses à surveiller durant le jour de lancement, et préparer des solutions.
  • Votre équipe de vente peut vous renseigner sur les parties du produit à "vendre" de sorte que vous connaissez les critères sur les quels vous allez vous baser au lancement.

Et bien sûr, le Marketing reste la seule façon qui va réellement promouvoir votre lancement. Vous pouvez lancer le meilleur produit jamais fait, mais les gens ne peuvent pas l’acheter s'ils ne savent pas qu'il existe. Si vous ne développez pas une stratégie avec votre équipe marketing, vous risquerez de lancer votre produit sans faire du bruit. Discutez avec votre équipe Marketing sur la façon dont vous allez promouvoir votre lancement. Posez des questions: quand et comment faire parler de vous ? Comment allez-vous créer le buzz à travers les utilisateurs actuels ? Vous allez d’abord annoncer votre lancement à tout le monde ou le faire progressivement ?

Toutes ces équipes sont précieuses pour votre lancement. Faites participer les membres de tous les départements de la société dès que vous commencez votre planification préliminaire de lancement pour vous assurer que vous êtes une équipe cohérente qui travaille pour le même but.

4) Ne pas former les intervenants clés

Non seulement vos équipes internes doivent prendre connaissance de votre lancement, ils devraient aussi bien comprendre le produit. Cela signifie qu'il faut travailler sur leurs formations à l’avance.

Par exemple, pensez à la formation de votre équipe de Support client pour le jour de lancement. Si vous lancez quelque chose de très différent de ce que vous avez habituellement, les clients auront des questions. Ils pourraient être confondus. Votre personnel de support doit gérer toute incertitude rapidement. Mais si les membres de votre équipe utilisent ce produit pour la première fois ce jour-là, comme tout le monde, comment vont-ils être en mesure d'aider les clients? Ils devraient déjà connaître les tenants et les aboutissants.

Formez toute personne qui représentera ou promouvra votre produit, et pas seulement votre propre équipe. Cela inclut tous les détaillants, revendeurs, partenaires, etc. Même les journalistes qui vont couvrir le lancement devraient avoir une bonne idée sur le produit, si possible.

5) Négliger les tests de prélancement et la rétroaction

À défaut d'inclure d’autres personnes au lancement, signifie que vous ignorez une tonne d'opinions intelligentes qui peuvent rendre votre produit meilleur. La rétroaction est importante.

Le jour du lancement ne devrait jamais être la première fois qu'un produit tombe dans les mains des utilisateurs... jamais !

Un "deuxième point de vue" sur vos produits, les avis des personnes qui ne sont pas aussi proches du projet sont essentiels pour recueillir les rétroactions. En réalité, votre propre équipe ne peut pas vous donner une rétroaction vraiment objective, surtout qu'ils ont travaillé dessus tous les jours pendant des mois.

Les Tests Questions/Réponses donnent des informations importantes au cours de toutes les étapes du cycle de développement du produit, les tests utilisateurs et les rétroactions sont souvent oubliés au cours d’un projet. Les Questions/Réponses vont vous informer si quelque chose fonctionne ou non, alors que les rétroactions des utilisateurs peuvent vous informer sur comment quelque chose fonctionne.

Avant votre lancement, vous aurez besoin de recueillir les rétroactions par l’intermédiaire des entretiens avec les clients, des tests de convivialité, ou en partageant les prototypes avec des perspectives. Obtenir la rétroaction itérative des utilisateurs vous aidera à apprendre comment résoudre plus efficacement un problème pour lequel ce produit est conçu.

6) Ne pas préparer les processus de rétroaction et de support

Il existe deux principaux canaux de communication dont vous aurez besoin pour la préparation d’un lancement de produit: un moyen pour les utilisateurs pour partager leurs opinions, et un moyen d'offrir un support à la clientèle.

Des simples moyens peuvent vous aider à recueillir les rétroactions, comme l’ajout d’un formulaire "contactez- nous" sur votre site ou application, ou vous pouvez mettre en œuvre un forum de rétroaction où les utilisateurs peuvent partager leurs commentaires et discuter sur divers aspects de votre produit. Enfin, l'objectif est de recueillir un aperçu sur ce qui va bien, ce qui ne va pas, et ce qui manque.

Peu importe le nombre des tests de prélancement ou des Questions/Réponses que vous faites, vous ne pouvez pas vous assurer que votre nouveau produit ou fonctionnalité est parfait; des choses se brisent, des bogues paraissent, des utilisateurs deviennent confus. Fournir une certaine forme de Support à la clientèle est une nécessité pour un lancement réussi de produit . Dans un premier temps, votre canal de support pourrait être simple comme un "support de contact" sous forme d’une adresse courriel. Mais si vous suivez cette voie, vous devez être prêt à chercher des solutions de support plus évolutives lorsque votre produit sera lancé. D’abord, envisagez la création d'une plate-forme de support évolutive ou une base d’informations, pour gérer une partie du Support à la clientèle, ainsi vous gagnerez de l’expérience pour plus tard.

Fournir des canaux de rétroactions et de support nécessite le choix d’un outil ou d’une plate-forme appropriée, en effet, ces éléments devraient être opérationnels bien avant le lancement.

Vous aurez également besoin de décider comment ils seront gérés et utilisés. Qui sera responsable des rétroactions? Qui fournira le support? Et quel processus à suivre pour le faire ?

Pour de meilleurs résultats, officialisez votre plan pour la rétroaction et le support bien avant votre lancement. Mettez les bons outils en place et définissez clairement les responsabilités, ainsi vous serez en mesure de gérer facilement les turbulences du lancement (Bugs, fonctionnalités manquantes ...)

7) Ne pas apprendre des lancements précédents

Il y a toujours un moyen pour améliorer un produit et la façon dont votre équipe effectue un lancement. Voilà pourquoi l’analyse post-lancement est si importante.

Analysez votre lancement précédent, et cherchez comment il aurait pu être mieux, ensuite appliquez votre analyse sur les prochains lancements. Examinez les rétroactions précédentes pour étudier la modification de votre produit. Et tenez en compte les connaissances de votre équipe pour vous aider à améliorer vos processus.

Juste après le lancement d’un produit, il est important de jeter un regard en arrière pour regrouper des données et des opinions initiales, ainsi, plus tard vous allez examiner comment votre lancement s’est passé.

Les erreurs peuvent se reproduire
Vous n’avez jamais eu un lancement de produit totalement parfait? Probablement non. Désolé, la vie n’est pas si facile (mais au moins, vous pouvez avoir légèrement plus d’erreurs que la NASA) avec la planification et en tenant compte de tous les scénarios ci-dessus, ainsi, vous pouvez éviter d’importantes erreurs afin de ne pas gâcher votre lancement de site.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Erik Villeneuve

Pourvu d'une solide expérience en marketing, je suis entré dans l'univers du Web en 1999. Après quatre années à promouvoir les ventes de sociétés oeuvrant dans le domaine des nouvelles technologies, j'ai fondé la sociétél en 2006. En tant que travailleur autonome au départ, j'ai dû occuper tous les postes : designer, intégrateur, codeur, formateur, administrateur et relationniste.

Aujourd'hui, je dirige Joomla Montréal avec une équipe solide offrant expertise et savoir-faire à sa clientèle.

514 766-7272, poste 707

evilleneuve@joomlamontreal.com

Demandez un devis